Interview d'Anna Tarrès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview d'Anna Tarrès

Message  passionsynchro le Mer 29 Juil 2015 - 20:43

A l'occasion des Mondiaux de Kazan, est parue une interview très interessante d'Anna Tarres : http://deportes.elpais.com/deportes/2015/07/28/actualidad/1438103556_790527.html?id_externo_rsoc=TW_CM

"Les Chinoises la saluent, les Russes lui font la bise, les Japonaises la célèbrent et les Françaises l'ont engagé en tant que conseillère. L'ex-selectionneur espagnol Anna Tarrès (Barcelone, 1967) est un mythe vivant de la natation synchronisée mondiale qui se sent comme à la maison dans le complex sportif de Kazan. 

Question. Le président de la federation (espagnole), Fernando Carpena, vous a licencié. Mais le licenciemment a été déclaré injustifié. Avez vous été indemnisée?

Réponse. Toujours pas. Et le licenciemment a été plus qu'injustifié. Le Juge l'a déclaré nul et le Tribunal Suprème l'a maintenu. Cela signifie que non seulemment la cause du licenciemment est injustifiée, mais en plus c'est une cause perverse car elle touche à mon honneur et à mon droit à la tutelle judiciaire. 

Q. Que pensez-vous des agissements de Carpena?

R. Je pense que la fédération madrilène s'en est d'abord occupé et maintenant c'est la natation espagnole.

Q. Vous aviiez dit après les JO de Londres, où vous avez remporté le bronze et l'argent, que la synchro devait se  battre pour l'or. Pensez-vous qu'elles gagneront l'Or à Rio?

R. Non.

Q. Peut être le bronze ? 

R. Difficile. Le Japon est en pleine projection (ndlr, pour Rio et surtout pour Tokyo 2020). Je n'exclue pas qu'elles dépassent la Chine et que le podium olympique soit Russie, Chine et Japon. Les Japonaises sont venues à Kazan en tablant sur 5 médailles. Et elles sont en bonne voie. Et les seules nouvelles que nous avions jusque là étaient qu'elles avaient beaucoup de problèmes, que les nageuses arretaient car elles ne supportaient pas Masayo Imura, entre autre....

Q. Qui est Masayo Imura ? 

R.Le selectionneur qui fut gage de réussite du Japon dans les années 80, 90. Quand ca ne l'eut plus interessé, elle s'en alla en Chine et, en moins de 2 ans, les Chinoises gagnèrent des médailles aussi bien à Pekin qu'à Londres. Déracinée de chez elle et sans autre choix, car partir en Chine fut donner une claque au Japon, elle revint au Japon à 64 ans et en un an et demie, elle a remis son équipe sur le podium.

Q. Quelle est sa méthode ? 

R. Discipline et travail. 

Q. Et quand pensent les nageuses ?

R. Quatre nageuses de l'equipe l'ont quitté.

Q. Pourquoi ? 

R. Certaines personnes ont un grand talent mais un mental limité pour faire face à des situations extrememment difficiles. Si tu n'as pas le mental, tu ne peux faire concourrir avec les Chines, les Russes ou les Ukrainiennes. 

Q. Un entraineur doit maltraiter ses nageuses pour s'assurer qu'elles ont le mental ? 

R. Vous confondez maltraiter et exiger. L'exigence et la discipline son les devoirs du haut niveau. C'est la seule option pour aller plus loin chaque jour et aller chercher les médailles olympiques. Comme disait la danseuse Flora Albaicín "c'est la jungle et seul le plus fort survit". C'est une selection naturelle. Ce n'est pas un groupe d'amies qui s'unissent pour gagner une médaille.

Q. De quel droit un entraineur peut il gacher les meilleures annees de la vie d'une jeune , à force de taches contre nature? D'où vous vient cette autorité, à vous et Imura? C'est à cause des subventions du gouvernemment ? 

R. Non. Les exigences du sport n'ont rien à voir avec l'Etat. Qu'est ce qui m'aurait empechée de chômer les samedis ? 

Q. Vous n'avez pas le sentiment de service public? Vous representez un pays.

R. Je n'avais ce sentiment de responsabilité qu'avec une equipe qui pouvait casser les codes. Les filles de la synchro sont des sirenes et ce qu'elles font c'est lever les pieds. Non monsieur ! La synchro est un sport comme un autre! Avec les memes exigences et plus. Quid des entraineurs de natation course qui "maltraitent" leurs nageurs à raison de 2 ou 3 sessions par jour, la première à 6 heures du mat? 

Q. N'etes vous pas un peu rude ?

R. Non. Peut etre un peu abrupte. La seule chose que j essaie de faire est chasser les inquietudes qui sont au coeur des sportifs. Et comment les chasser ? Quand je travaille, j ai un caractere peu maternel. Mais je ne crois pas que Mourhino ou Guardiola soient paternels avec leurs joueurs. Il s agit de professionels. Dans la piscine c est pareil.

Q. Comment sont les russes avec leurs nageuses?

R. Ils leur envoient l'entraineur Tatiana Prokovskaya qui est dure (avec elles). Quand Tatiana ne sera plus là, le style russe disparaitra probablement. C est une fille surdisciplinée qui à des standarts tres hauts et se doit de les suivre. Elle vient de la gymnastique rythmique. Elle est passée par l'Espagne et nous n'avons pas su detecter son talent. Elle travaillait à Palma de Mallorca dans un club et personne ne s'en occupait. Et regardez la maintenant!

Q. Quel est son style dans l'eau?

R. La recherche permanente de la perfection au moyen de competition interne. La bas, les filles savent que si elles font beaucoup d erreurs, tombent malades ou se plaignent de douleurs d epaule, une autre prendra leur place. Ainsi, une fois dans l equipe, chacune fait tres attention à sa place. La Russie possedent un vivier de nageuses si larges que si elles presentaient 3 duos à n importe quelle competition, elles occuperaient les 3eres places. Depuis 1998, elles n ont perdu aucune finale par equipe (ndlr, outre Virginie, les Japonaises Miya Tachibana et Miho Takeda les avaient battu à Fukuoka en 2001).

Q. Que pensaient vous des ballets espagnols?

R. La choregraphie de l equipe est mieux que celle de 2013. Celle du combo est bien mais il y a trop de choses et on ne sait plus où donner de la tete. Je note une façon de nager acceleree, hysterique. Elles en sont venues a un style un peu agressif qui est une copie des russes et elles ont beaucoup perdu de la plasticité (souplesse ?) qu'elles avaient avant.

Q. Quid d'Ona?

R. Fantastique. Mais je dirais qu elle n a pas encore trouvé son style. C est difficile de le trouver a 25 ans. Ona, avec son ambition de grandeur personnelle et de resultats a oublie que ses capacites pourraient l amemer a un autre niveau. Gemma Mengual donnait de l emotion, Andrea Fuentes surprennait, alors que je vois Ona comme une grande nageuse avec beaucoup de potentiel mais qui reste "fade". Elle a appris de Virginie Dedieu : ses routines ont des mouvements tres bons, un mix de figures esthetiques rapides et de mouvements circulaires. Elle peut changer d axe tres vite. Ce n est pas facile. Mais il lui manque cette facilite a se mouvoir sur l eau. Elle continue a nager entre 2 eaux. Et il lui manque ce contact emotionnel avec les juges et le public qu'elle n a pas encore su developper. Gemma a atteint sa maturite artistique a 28 ans. Cela neccesite une parfaite connaissance de soi.

Q. Mais le talent d'Ona lui a permi de decrocher une medaille d'argent en solo technique. Vous ne trouvez pas ca super?

R. Ca me parait normal. Elle a fait une bonne routine et a ete recompensée.

Q. Que pensez vous du fait qu elle ne nage pas les epreuves par equipes?

R. Pour moi, ce n est pas normal de desaprouver une athlete de sa qualite, et ne pas l incorporer a l equipe quand celle ci a des deficiences technique et d execution. Je suis sure que la direction technique a demandé à Ona d au moins participer a l equipe pour aider a ameliorer l execution..

Q. Qu est ce qu elle aurait pu faire pour eviter que l equipe ne degringole à la 5eme place? Ce n est pas un peu exagere de lui atribuer tant de responsabilite alors qu elle n est qu une parmis 8 nageuses.

R. Non. Ona est une etoile. La lider. Et de fait, elle devrait etre aux cotes de son equipe. Pour l instant, ce qu il se passe, c est qu on copie une strategie pour laquelle la France a paye a partir des annees 2000. Jusqu aux JO de Sydney, la France concourrait pour les medailles. Mais en 2000, il y eut un renouvellement generationnel et Virginie Dedieu, la merveille, dit qu elle ne nagerait que le solo et le duo. Depuis, la France n a plus quitte la 8eme place.

Q. Mais si Ona n est pas une lider naturelle, a quoi sert il d avoir une nageuse dans une equipe si elle ne mene pas les autres?

R. Ona est une lideur naturelle. J ai connu une personne engagée dans le sport et l equipe, capable de galvaniser ses coequipieres, mais pour l instant, il semble que son ambition est affecte par son compromis avec l equipe. L image qu elle donne est que ca ne l interesse pas de rester avec des gens qui ont plus de difficultes qu elle. Je ne comprends que pour une medaille d argent en solo, elle puisse remettre en question les chances de medailles de l equipe a Rio.

Q. Parlez nous de l evolution de la synchro en Espagne.

R. Aux derniers championnats d Espagne, il y eut presque une inondation quand 300 benjamines (12 ans et moins) sont entrees a l eau. Avant, c etait 4 pekins. De plus, je suis surprise par l agressivite qu il a dans des competitions d ages si jeunes. Cette agressivite vient du football où les parents sont prets a tuer pour que leurs enfants soient les meilleurs. En synchro, je suis temoin de manifestations comme des huees dans les gradins a direction des rivales, jusqu aux entraineurs hysteriques et une tension dans l eau durant les entrainements par equipes qui me semble completemment antisportive. Cela nuit a l education des nageuses.

Q. En Espagne, il y a plus de talent maintenant qu il y a 10 ans ?

R. Beaucoup beaucoup plus. Au depart, il a fallu faire avec des nageuses tres jeunes car il n y avait rien d autre. Le succes de l Espagne fut qu avec 20% de talent, nous avons gagne des medailles par equipe. En outre, les duos Paola-Gemma, Gemma-Andrea et Andrea-Ona etaient ces 20% qui ont contribue a creer une equipe. Mais les 80% restant furent le travail. On s est donne a fond.

Voila voila, bonne lecture Smile

passionsynchro

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2008
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview d'Anna Tarrès

Message  Christina le Jeu 30 Juil 2015 - 0:09

Woah super, merci beaucoup pour la traduction!! C'est tres interessant... Deja je savais pas que Pokrovskaya entrainait en Espagne.... ils doivent s'en mordre les doigts!

Ensuite je suis d'accord sur ce qu'elle dit a propos d'Ona... je n'avais pas fait le rapprochement avec notre situation en France mais en effet c'est pareil... Ona est la capitaine et elle se doit d'etre dans l'equipe, en particulier quand l'equipe a vraiment besoin d'elle! En Russie limite ils ont pas besoin de Natalia et Sveta mais elles reprennent l'equipe l'an prochain parce que voila c'est les meilleures nageuses et elles ont envie! Bref, je suis aussi d'accord sur la 'presence' de Ona dans l'eau... Elle progresse enormement mais je suis d'accord qu'elle a pas encore trouve son style... Gemma c'etait vraiment vers la fin de sa carriere en effet, et son dernier solo etait incroyable. Virginie je trouve c'etait en 2005 vraiment...

Ca ne m'etonne pas ce qu'elle dit sur l'equipe Russe... les places sont cheres en equipe nationale et vaut mieux la garder parce que y a du monde derriere! Seulement Natalia peut se permettre de faire une pause de 3ans et de revenir au haut niveau comme si de rien n'etait.

Interessant pour le Japon... J'ai l'impression que c'est pareil avec Tarres, ca passe ou ca casse... On a deja eu Lisa qui a arrete parce qu'elle pouvait pas supporter Tarres...

Christina

Messages : 3012
Date d'inscription : 19/02/2008
Age : 27
Localisation : Miami, FL

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview d'Anna Tarrès

Message  Delph'ns le Jeu 30 Juil 2015 - 19:59

C'est vrai que c'est hyper intéressant.
Surtout quand on sait que certaines nageuses arrêtent à cause de ça.
Je suis pas athlète de haut niveau, donc j'ai pas le mental qui va avec, et même si je suis toujours en recherche de progression, je nage avant tout pour me faire plaisir. J'ai eu un entraîneur qui hurlait des qu'il y avait le moindre truc, la moindre fille pas placée, la moindre désynchro. J'ai pas plus apprécié ni progressé cette année là. J'estime que je suis grande et que je prend mes responsabilités, quand je comprend pas un truc ou que j'y arrive pas, que j'arrive pas à me concentrer, j'en parle (et rester poli et respectueux ça n’empêche pas de progresser.. par contre se faire insulter, moi ça m'a juste donné envie de pas revenir.)
C'est sûr que pour des filles de niveau international, ça n'a pas la même signification, mais perdre de bons voire très bon éléments parce que ça se passe pas bien, je suis pas sûre que ça vaille la peine.
Par contre, je suis plutôt d'accord de ce qu'elle a dit sur Ona et Virginie. Nager en équipe n’empêche pas de travailler un solo et un duo, ni de progresser de partout, et créer une cohésion est assez important je pense.

Delph'ns

Messages : 375
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 23
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview d'Anna Tarrès

Message  passionsynchro le Jeu 30 Juil 2015 - 20:35

Perdre de bons elements c est pas un probleme pour la Russie et meme le Japon qui ont de la reserve... D ailleurs c est ce que je pensais, la composition de l equipe japonaise a changé entre l Open du japon en mai et les mondiaux fin juillet...

passionsynchro

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2008
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview d'Anna Tarrès

Message  mumsynchro le Sam 1 Aoû 2015 - 9:17

Dans le haut niveau ( mais c'est aussi valable à tous les niveaux), je pense qu'il est difficile de trouver une limite entre l'exigence et la "maltraitance": déjà les remarques d'un entraîneur n'ont pas le même impact en fonction du caractère de la nageuse: certaines vont considérer la remarque comme un moyen de progresser, d'autres vont trouver la remarque blessante. Cela dépend aussi de l'état de fatigue de la nageuse et du côté entraîneur de la façon dont les choses sont dites....et parfois la limite est si mince qu'un entraîneur ( sous pression) peut aussi basculer.

A 10 ans, mes filles se sont retrouvées dans une situation où leur entraîneur ( qu'elles respectaient, qu'elles appréciaient) est passé de l'exigence ( qu'elles comprenaient) à la maltraitance et heureusement que notre super Coachsynchro les a reprise en main en leur redonnant confiance en elles..et pourtant elle est très exigeante aussi!!!

En tout cas, même si on rêve tous de médailles françaises en synchro, je n'envie pas du tout la façon de faire des Russes.....Pas sûre que ça en vaille le coup....

Pour revenir à Ona, j'ai toujours été impressionnée par sa technique, mais je n'ai jamais été "touchée" par sa façon de nager... Embarassed

Je ne sais pas du tout si le partenariat entre la France et Anna Tarres va continuer: on en saura plus à la rentrée!

_________________
Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre. - Pierre de Coubertin

mumsynchro
Admin

Messages : 2671
Date d'inscription : 11/11/2007
Age : 46
Localisation : oise

Voir le profil de l'utilisateur http://synchroforum.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview d'Anna Tarrès

Message  Christina le Sam 1 Aoû 2015 - 13:37

mumsynchro a écrit:

En tout cas, même si on rêve tous de médailles françaises en synchro, je n'envie pas du tout la façon de faire des Russes.....Pas sûre que ça en vaille le coup....

En Russie elles gagnent beaucoup d'argent pour chaque medaille Europe/Monde/Olympique qu'elles ramenent.... Je sais plus combien c'est, mais c'est une jolie somme. Donc la situation est pas pareille que pour nous aussi... Leurs conditions d'entrainements sont peut etre rudes, mais bon, ca leur permet aussi d'avoir un niveau de vie comfortable et elles vivent de la synchro. La toutes elles sont super connues dans leur pays... Les plus "anciennes" (genre qui ont mon age silent ) font beaucoup d'evenementiel, de fashion, de trucs a la tele... Je pense a Timanina, Shishkina, et bien sur Natalia et Svetlana...
Et apres chaque Jeux bien sur c'est encore plus d'argent, des voitures etc... Je sais que bon, l'argent ne doit pas tout limiter, mais ca doit aussi aider a supporter les moments de gueulante de l'entraineur, surtout si elles ont des familles a supporter financierement etc....Il me semble aussi qu'elles touchent une certaine somme a vie si elles ramenent de l'or Olympique? Arh faut que je retrouve ou j'ai lu ca, mais je crois bien qu'elles ont genre une pension a vie...

Christina

Messages : 3012
Date d'inscription : 19/02/2008
Age : 27
Localisation : Miami, FL

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview d'Anna Tarrès

Message  zaz le Sam 1 Aoû 2015 - 16:32

Merci pour la traduction.


zaz
Admin

Messages : 398
Date d'inscription : 16/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.journaldeleau.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview d'Anna Tarrès

Message  Delph'ns le Ven 7 Aoû 2015 - 17:01

Julie Fabre parlait dans un épisode d'insep TV (le dernier de cette année) de 5000 € par mois a vie lorsqu'elles vont aux JO. le salaire moyen en russie est de 900€ par mois. Je ne dis pas qu'elle font ça pour l'argent, mais c'est sûr que n'on n'acceptes pas les difficultés de la même manière, et puis à ce salaire, ne pas faire d'études est complètement possible, ce qui n'es pas le cas dans beaucoup de pays, donc ça veut dire aussi des nageuse qui n'ont que l'entrainement, sont moins fatiguées ou stressées par les études, se consacrent à 100% à la synchro, et peuvent se divertir pendant leur heures libres. ça joue énormément.
Ben, je pense qu'à partir du moment où il n'y a plus de respect des nageuses, les limites sont dépassées, à partir du moment où la nageuse se sens insultée ou dégradée en fait (c'est valable pour partout en fait, j'ai des professeurs très exigeants, faire un mauvais travail ça arrive, sans pour autant qu'on me dise que j'ai fais de la merde et que mon travail ne vaut rien. Je préfère un milliard de fois entendre que c'est complètement faux, que je n'ai pas du tout compris et que je suis hors sujet)

Delph'ns

Messages : 375
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 23
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview d'Anna Tarrès

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum