Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2007
Localisation : region parisienne
Voir le profil de l'utilisateurhttp://clariange.canalblog.com/

Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 12:07
Attention, message très long désolé... Smile


Il y a quelque temps j’étais tombé sur un topic un peu technique concernant les réglages pour prendre en photo de la natation synchronisée. Je n’avais pas réagi sur le moment, mais je m’étais dis que je ferai bien un message reprenant mes réglages à moi, qui ne sont pas forcément les meilleurs conseils. Les gens qui s’y connaissent déjà trouveront peut être ça un peu ennuyeux, les autres y trouveront peut être quelques conseils pour démarrer, et ensuite faire leur propre cuisine…

Pour commencer un point sur le matériel :

Je vais rédiger ce topic en considérant qu’on parle d’appareil reflex , ou du moins d’un appareil ou l’on peut débrayer en mode manuel et contrôler un minimum de chose.

Alors on lit partout dans le monde des photographes amateurs, que ce n’est pas l’appareil qui fait le photographe, c’est vrai pour tout ce qui concerne la partie sensible et esthétique de l’image, le rapport du photographe à son sujet, son implication, ses choix etc. Mais par contre c’est malheureusement faux dès qu’on considère les conditions de prises de vue et les facteurs lumière/vitesse de la scène qu’on va photographier. Ce n’est pas tant les qualité des boîtiers qui vont faire la différence – les boîtiers grand public canon, nikon, pentax, etc. sont tous de bons boîtiers – mais surtout les objectifs. Ce n’est pas pour rien que les prix grimpent considérablement pour les objectifs. Quand vous achetez un boîtier reflex, on vous le donne toujours avec des objectifs d’entrée de gamme. C’est à dire, relativement peu lumineux (diaphragme minimum élevé), de qualité optique moyenne (qualité et traitement des lentilles) et dont les mécaniques, tout en étant assez précise en général, vont être en dessous des gammes supérieures (moteur de mise au point), à côté de ça, les matériaux utilisés sont eux aussi souvent bon marchés.

Une petite remarque de base sur les zooms :

Un zoom noté 18-250mm ; f/ 3,5-6,3 par exemple (le genre de truc à éviter…), cela veut dire que lorsque vous êtes à 18mm l’ouverture minimum possible est 3,5 et à 250mm, au maximum de zoom, elle est par contre de 6,3 au minimum (ouille).
Il existe des objectifs du type : 70-200mm ; f/4, on ne trouve qu’un chiffre pour le diaphragme, l’ouverture minimum reste donc 4 sur toute la plage de focale (pour ce genre d’objectif on tombe déjà dans le haut de gamme des prix…).
C’est assez important puisque pour mémoire d’une valeur de diaphragme à l’autre on double la quantité de lumière reçu par le capteur., dans des conditions « extrêmes » comme la photo de sport, la différence va se sentir.
Et certains objectifs sont « stabilisés » c’est à dire qu’un petit processeur corrige un bon nombre de facteurs pour améliorer encore les possibilité de travail en condition de lumière et de vitesse difficile. Là encore le prix grimpe…

Petite remarque sur les cartes mémoires aussi :

De base, les gens on tendance a privilégier la capacité de la carte. Erreur si l’on veut aller photographier certains sujet et notamment le sport, car là, c’est la rapidité de la carte qu’il va falloir privilégier. Car qui dit photos de sport, dit forcément à un moment ou un autre « mode rafale », une carte lente – ce qui correspond à une vitesse d’écriture de l’appareil photo sur la carte basse – va diminuer la capacité d’enchaînement des photos en mode rafale.

Bon il ne s’agit pas d’avoir le meilleur matériel, mais de faire des compromis en fonction de ce que l’on veut faire.

Pour la synchro plus précisément, il faut forcément un zoom grande focale, la piscine ayant une certaine taille, qu’on soit ou non au bord du bassin (ou pire dans les gradins) il va falloir zoomer pour faire certains plans, si vous avez à choisir un objectif, il faudra se fier aux critères précédents, sinon on va voir comment on peut tenter de s’en sortir dans la suite. Et un zoom plus « standard » pour les plans rapprochés, portraits, etc.

La mise au point :

L’autofocus, l’ami du photographe de sport, les progrès techniques qui ont été fait là dessus ces dernières années sont assez fabuleux. Vous pouvez certes vous amuser à tenter de faire vos photos en mise au point manuel (comme il y a 20 ans) mais bonjour les crampes au bout d’une heure de reportage. Bref pour le choix du système de mise au point, sur la plupart des boîtier vous avez la possibilité de choisir entre un mode multizone et spot - avec des étapes parfois entre ces deux extrêmes, - j’aurai tendance à vous conseiller le mode « spot » (autofocus sur un seul spot, celui du milieu du viseur tant qu’à faire, lisez votre manuel pour savoir comment ça se change !). Il est impératif que ce soit le sujet de l’image qui soit net et pas le bord de la piscine à l’opposée, la zone d’eau en avant des nageuses, la nageuse derrière alors qu’on cadre celle devant etc. En général pour la mise au point on appuie à mi course sur le bouton de déclenchement et ensuite à fond pour prendre la photo, prenez l’habitude de mettre au point sur ce qui doit être net, qui à centrer sur ce sujet, maintenir à mi course, recadrer, déclencher pour prendre la photo.

Choix vitesse / diaphragme :

En général je fais tout en mode manuel, mais passons vite fait en revu les possibilités :

Mode « tout automatique » : à éviter, ce mode est prévu pour les photos standards, en extérieur, avec flash de manière automatique en intérieur (je ferai un point sur le flash), avec des considérations de vitesse et de lumière inadaptées aux photos de sport et donc de synchro en général, sauf si : le bassin est en extérieur, la lumière est excellente.

Mode « priorité ouverture » : vous choisissez l’ouverture, l’appareil choisit la vitesse. Donc en gros vous choisissez la « profondeur » de champ, ou vous compensez le manque de lumière sans vous souciez de la vitesse, alors adieu les photos de portés, les déplacements rapides, etc. Ce n’est pas un mode adapté non plus.

Mode « priorité vitesse » : vous choisissez la vitesse, si la lumière n’est pas un problème, c’est une bonne solution pour les photos de sport, une vitesse élevée pour les moments rapides, lentes pour le reste (et on privilégiera dans ce cas la profondeur de champ).

Mode « sport » : c’est un mode qui donne la priorité aux grandes vitesse en fait. Pensé pour les sports extérieurs, si la lumière n’est pas bonne ce n’est pas l’idéal.

Bon sinon rien ne vaut le bon vieux « mode manuel » en gardant à l’esprit : si la lumière est nulle boostez votre sensibilité (800 voir 1600 ISO), vitesse haute pour les mouvement rapide (entre 1/250 et 1/500 pour les portées), jonglez en conséquence avec le diaphragme. Autres petits conseils : si l’on peut on se place dos à la source de lumière principale du lieu (dos à la baie vitrée, dos au soleil…) sinon il va falloir surexposer (un demi voir un diaphragme en général) pour éviter l’effet du contre jour…


Je n’ai pas trop de conseil sur le contenu des images à prendre, chacun doit laisser parler sa propre sensibilité et créativité. Faites des images purement « synchro » mais aussi tous les à côtés, des portraits, des situations, des dialogues, des effets d’eau, des reflets, des jeux avec le lieu, etc.

Le post traitement :

C’est le traitement globale de l’image, correction de la valeur, choix de netteté, correction du contraste, des couleurs etc. Etape importante, trop souvent négligées par le monde amateur, à ne pas confondre avec la retouche qui consiste à modifier des détails précis. Bref, avant cette étape se faisait dans un laboratoire, maintenant elle se fait devant un écran. Ce n’est pas « tricher » avec son image, votre appareil vous libre une image brute pré-pensée à l’usine en terme de netteté/couleur/contraste, moyennée en générale, qui elle même ne reflète pas forcément le rendu que vous voulez avoir. Pour bien en parler il faudrait faire un sujet entier sur les notions de bases. Le conseil que je peux donner c’est n’hésitez pas à jouer avec votre logiciel de traitement (les deux références du monde professionnel étant Photoshop – payant – et The Gimp – libre- mais il y en a plein qui sont très bien aussi). Attention à votre écran !! Un écran trop vieux, trop lumineux ou mal contrasté va vous forcer à forcer certains paramètres et votre photos va être toute moche sur un écran qui sera réglé différemment. Il y a des « mires » de réglage sur le net (exemple : http://www.banque-images-photo.com/int,26,mire-de-reglage-de-votre-moniteur-.html ), ou sinon tachez juste de comparer vos réglages sur d’autres ordis ou avec la version imprimés (ou si vous êtes un as du traitement en regardant les courbes couleurs dans votre logiciel traitement). Remarque sur le noir et blanc : une bonne photo couleur ne fait pas forcément un bon noir et blanc, et le passage en noir et blanc doit toujours faire l’objet d’un travail minutieux. Gare aux photos « grisouilles ». (les blancs, les noirs, les gris sont ils bien équilibrés, le choix du noir et blanc est il pertinent ? etc.)

Le flash :

Beurk ! J Evitez le flash, ça ‘aplatie l’image, au delà de 2 à 3m ça ne sert plus à rien, trop près ça agresse le sujet. Ca casse en général tout ambiance (ou alors il faut acheter un truc de pro et s’y mettre pour doser correctement, c’est tout un travail).

Bon je m’étale pas trop plus, ça doit être déjà assez indigeste comme ça. S’il y a des questions, demandes de précisions je détaillerai volontiers.

Dans mon message d’hier qui a disparu j’annonçais la mise en ligne d’un nouvel album de photos de synchros sur mon blog et en page d’accueil :

L’album : http://clariange.canalblog.com/albums/natation_synchronisee_3/index.html

Le blog : http://clariange.canalblog.com/


A bientôt.


Rémy, photographe fan.
avatar
Messages : 1254
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 12:27
Wahw, ça c'est du topic!
Dis dis dis, juste une petite question . . . J'ai un objo 18-25mm (soit, pas beaucoup...) et un boîtier Canon EOS 350D.
A plus ou moins long terme, je m'offrirais bien un objo un peu plus performant, qui me permette de faire des photos d'assez loin (enfin, pas trop qd même), style téléobj.
Est-ce que tu connais un ou plusieurs modèles encore accessibles et qui permettent de faire des photos amateur (mais potables qd même What a Face ) ??

Bon, et puis ça te dit pas un ptit séjour à Poitiers?? Quoique, par définition, les minimes sont mineures...donc il est peut-être un peu tard de s'y prendre maintenant... Rolling Eyes
Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2007
Localisation : region parisienne
Voir le profil de l'utilisateurhttp://clariange.canalblog.com/

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 13:46
Ca dépend un peu de ton budget, mais pour démarrer regarde du côté des 55-200 de chez Tamron ou 70-300 de chez Sigma, ce sont les entrées de gamme certes, mais je ne connais pas ton budget, ni ce que tu vas faire le plus avec ? Si tu as un peu plus de sous, regarde les 70-200 et 70-300 canon.

Pour se faire une idée des rendus d'un objectif tu peux aller sur ce site :

http://www.pbase.com/cameras

Tu choisis la marque de l'objectif, tu cherches le modèle dans la liste et quand tu le sélectionnes,et tu tombes sur des images d'amateurs et de pros réalisées avec cet objectif (il y a parfois leur réglage, mais rien quand à la nature du traitement de l'image). Le type des sujets le plus fréquent est en général bien représentatif de l'objectif en question, tu verras qu'avec les objectifs vraiment basic en général il y a peu de photo de sport.

Si tu veux "t'amuser" choisi un objectif macro, en photo créative tu pourras faire tout un tas de trucs marrant. Very Happy

Pour Poitiers, je ne serai pas dispo j'ai peur, je crois que ça tombe au moment où je serai en vacances dans le Sud... Neutral
avatar
Messages : 1254
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 14:17
Euh . . . un objectif macro c'est moins cher?? Suspect Je t'avoue que côté budget c'est pas byzance, enfin, je m'y prends à l'avance, quoi... Laughing
Mais même avec un objectif macro on peut faire des photos sympa en sport ou même quelques portraits?? (soyons fous.....)
Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2007
Localisation : region parisienne
Voir le profil de l'utilisateurhttp://clariange.canalblog.com/

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 15:46
C'est quoi ton budget ? (ou envoie le moi en PM et je te fais une recherche/étude de marché Very Happy ).
avatar
Messages : 371
Date d'inscription : 12/11/2007
Localisation : Aix en Provence
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 15:57
Voici ce que ça donne avec un 75/300 avec des conditions idéales , en exterieur et par soleil pas de face....
photo prise ce week end à la coupe de france
rémy, je m'améliore non ? (cathy de bulles d'air)... hi hi hi
j'ai juste rajouté un point de netteté et de contraste
Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2007
Localisation : region parisienne
Voir le profil de l'utilisateurhttp://clariange.canalblog.com/

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 16:21
Les conditions sont idéales (extérieur, lumière naturelle, soleil derrière ou 3/4, évitez aussi le soleil de profil pour des ombres trop marquées) le résultat est niquel. Mais ça ne veut pas dire que c'était une photo facile à prendre pour autant ! Tu t'améliores en effet. Very Happy

J'aurai peut être cadré un peu plus serré, mais je chipotte. Very Happy

Tu en as d'autre ?
avatar
Messages : 1350
Date d'inscription : 20/02/2008
Age : 22
Localisation : Ile-de-France
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 16:30
Magnifique photo cookie !!!
Bon je comprend riien au sujet de la photo mais en tout cas en tant que spectatrice de la phto elle est très très belle !!!!!!!!
Tu nous en montre d'autre ???????????????????????????????????????????
avatar
Messages : 371
Date d'inscription : 12/11/2007
Localisation : Aix en Provence
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 16:58
oui, j'en ai quelques unes, je prépare un site Picasa pour que natsynchro et coatch puissent les telecharger en direct
pour l'ombre c'est vrai que je n'avais pas vraiment le choix de ma place, c'était sur les gradins ou rien....du coup les photos de l'après midi (d'aix Natation) sont un peu moins belles car le soleil était quasment de face...il va falloir que je les retravaille un peu plus que les autres !!
en voici d'autres, du groupe de natsynchro
biz ! (et merci pour tes précieux conseils....au fait, Coralyne fait le stage de synchrocamp...dommage, ma fille le fait la semaine d'avant ! snif !)




de l'équipe de coatch

avatar
Messages : 1926
Date d'inscription : 11/11/2007
Localisation : IDF (Rueil Malmaison - 92)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://coachsynchro.skyblog.com

Re: Un petit peu de technique...

le Lun 30 Juin 2008 - 17:16
Wahou !!!
Que de magnifiques photos ... Hâte de voir la suite !!!

Merci beaucoup en tout cas

_________________
Entraineur (IDF)
Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2007
Localisation : region parisienne
Voir le profil de l'utilisateurhttp://clariange.canalblog.com/

Re: Un petit peu de technique...

le Mar 1 Juil 2008 - 15:16
Cooky a écrit:....au fait, Coralyne fait le stage de synchrocamp...dommage, ma fille le fait la semaine d'avant ! snif

Dommage pour ta fille, mais y'a aucun souci les autres personnes qui encadrent le stage seront tout aussi compétentes (même si certes, Coralyne est largement au dessus du lot ! comment ça je suis parti-pris ? Wink Very Happy ).
avatar
Admin
Messages : 402
Date d'inscription : 16/05/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.journaldeleau.com

Re: Un petit peu de technique...

le Ven 4 Juil 2008 - 0:06
Remy,
comment procèdes tu pour trier les photos ?

Dès qu'il s'agit de sport ou de gens, j'ai beaucoup de déchet.
Je jette d'abord les flous, et les complètement manqués, puis ensuite, par passes successives en épurant toujours un peu plus.
Mais c'est long , vraiment très long.
Je me demandais si je ne ferai pas mieux de faire l'inverse : d'extraire en une fois ce qui me semble bon, et de jeter tout ce qui reste.
Mais ce serait peut être un peu trop radical, non ?
Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2007
Localisation : region parisienne
Voir le profil de l'utilisateurhttp://clariange.canalblog.com/

Re: Un petit peu de technique...

le Ven 4 Juil 2008 - 10:44
Ca c'est de la bonne question. Very Happy

Alors objectivement tu peux avoir plusieurs attitudes, mais je pense qu'il faut toujours trier en sélectionnant en premier lieu les images que tu trouves réussies et qui te plaisent le plus à toi. Y compris en gardant certains flous si tu les trouves jolis (le flou est un composante plastique qui a tendance à être évacué un peu vite, enfin pas dans tes photos où tu en fais une gestion assez plaisante Smile ) et en mettant de côté les photos qui garderont un intérêt en étant recadrées. Par contre, même les déchets, garde de côté, avec le temps on change d'avis sur certaines photos, certains détails peuvent se révéler plaisant plus tard etc.

Après tout dépend de la destination de l'image, si c'est pour une diffusion large, il faut faire attention à essayer d'être le plus objectif possible, et de baser ses critères de sélections sur des paramètres photographiques : l'images a t'elle un sens, apporte t'elle quelque chose que ce soit dans le fond, la forme, le contenu, quelle place a t'elle dans ce que je tente de montrer, pour qui , comment s'articule t'elle dans un ensemble, etc. En essayant d'évacuer le côté affectif qu'on peut avoir pour une image, encore que je n'applique pas systématiquement cette règle.

Si ça peut te rassurer - d'ailleurs des fois ça étonne beaucoup de gens - il y a quelques années (je parle comme un vieux, mais bon la 30aine passé on commence à avoir vu quelques trucs ^^) dans une agence de presse où les gens travaillaient encore beaucoup en argentique, on m'avait dit : un bon photoghraphe est un gars qui sur une pellicule de 36 ramène 4 ou 5 photos exploitables, un très bon en ramène le double. le problème avec le numérique, c'est qu'on a perdu un peu en "concentration" et en "exigeance" au moment de la prise de vue. Avant on était limité en nombre de photos possibles qu'on pouvait faire sur un reportage, ça obligeait à être extrèmement concentré sur chaque image faite. Maintenant avec le numérique on a une certaine latitude, et une certaine perte de qualité génrale je trouve, je vois des pros qui d'ailleurs se posent peu de question, ils arrivent ils mitraillent à mort en rafale, 1000, 2000 photos sur un événement en ce disant que dans le tas y'aura forcément du bon (avec une telle attitude souvent on sent le baclage mais bon...). 80% du boulot du photographe se fait encore à la prise de vue heureusement. le choix est une étape capitale - forcément avec une part de subjectivité - et le traitement, étape looooooonngue parfois vient après coup.

On sent une belle sensibilité dans ton travail et des compétences techniques. Tu as une formation artistique ? Autodidacte ? Je mets le Journal de l'eau en lien sur Clariange. Very Happy

J'espère que ça répond plus ou moins à la question... Smile
avatar
Admin
Messages : 402
Date d'inscription : 16/05/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.journaldeleau.com

Re: Un petit peu de technique...

le Dim 6 Juil 2008 - 12:54
Clariange a écrit:Ca c'est de la bonne question. Very Happy
Si ça peut te rassurer - d'ailleurs des fois ça étonne beaucoup de gens - il y a quelques années (je parle comme un vieux, mais bon la 30aine passé on commence à avoir vu quelques trucs ^^) dans une agence de presse où les gens travaillaient encore beaucoup en argentique, on m'avait dit : un bon photoghraphe est un gars qui sur une pellicule de 36 ramène 4 ou 5 photos exploitables, un très bon en ramène le double.

Je l'ai aussi entendue celle là ! Avec aussi le débat sur la qualité du photographe en fonction de la justesse d'exposition de son négatif et de son cadrage....


Clariange a écrit:Le problème avec le numérique, c'est qu'on a perdu un peu en "concentration" et en "exigeance" au moment de la prise de vue.

Sur une compétition il m'arrive d'être complètement vidé par moment ! Pourtant c'est pas très sportif la photo, surtout en regard de ce qui se passe dans le bassin, mais si je ne suis pas assez concentré, pas "dedans", je subi l'évènement, et ne peux plus l'anticiper et là je ne fais plus rien de bon. Je ferai mieux de poser le boitier dans ces moments là.
Mais c'est vrai que la gratuité de la prise de vue en numérique pousse à faire plus de photos, à moins réfléchir, et éventuellement à ne faire que du médiocre.

Clariange a écrit:
80% du boulot du photographe se fait encore à la prise de vue heureusement. le choix est une étape capitale - forcément avec une part de subjectivité - et le traitement, étape looooooonngue parfois vient après coup.
Une idée qui me trotte dans la tête, as tu déjà fait trier une série complète - brute de prise de vue - à une tierce personne ?

Clariange a écrit:On sent une belle sensibilité dans ton travail et des compétences techniques. Tu as une formation artistique ? Autodidacte ? Je mets le Journal de l'eau en lien sur Clariange. Very Happy

Je voulais faire Louis Lumière, j'ai fais le concours plusieurs fois: qcm, écrit et oral. Mais çà ne s'est pas fait. Avec le recul je crois que je ne rentrai pas dans de moule. Cependant j'ai eu l'occasion de travailler, les mains sous un agrandisseur, à faire du tirage couleur. Et là, pour la vison de la couleur, c'était sublime. Ensuite, un peu de minilab dans une chaine grand public qui ne mérite pas d'être citée.
Et maintenant je fais tout autre chose ....
Merci beaucoup pour le lien.

Je suis repassé sur ton site, et je me demandais pourquoi les filles s'entrainaient systématiquement avec des lunettes, alors qu'en compétition, elles n'en ont pas. Les conditions de pratique, les repères changent... Je devrai peux être poser cette question dans une autre rubrique. As tu des séances d'entrainement sans lunette et sans bonnet ?
avatar
Messages : 1254
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un petit peu de technique...

le Dim 6 Juil 2008 - 13:53
Le truc c'est peut-être de combiner argentique et numérique . . . Personnellement, j'ai un vieil argentique de mon père (un Minolta que j'adore Smile ) et je l'utilise pour faire exclusivement le N&B. Là, je suis bien obligée de réfléchir un peu, puisque les pellicules N&B sont de plus en plus chères . . . Mais bon, c'est vrai que le numérique est plus attrayant et avantageux, mais j'ai toujours préféré l'argentique, pour l'attente des photos, on ne sait pas à quoi elles vont ressembler; et puis on est obligés de faire attention, on palpe le papier, on fait attention à ne pas laisser des traces de nos mains pleines de doigts sur le papier, on les montre à plein de gens en vrai. . .
C'est assez sentimental, mais je pense que c'est pas si mal de garder un pied dans l'argentique, pour faire moins de photos inutiles.

Enfin, je dis ça, mais je prends de moins en moins de temps pour l'argentique . . . Aussi faute de pouvoir payer des tirages régulièrement Rolling Eyes


Et puis, pour te répondre, zaz, on met des lunettes à la majorité des entraînements pour éviter de s'exploser les yeux . . . quand on travaille une ou plusieurs figures en particulier, par exemple. Mais quand on se rapproche de la compet' ou d'un Gala, on enchaîne plus souvent le ballet, et on en profite pour le faire une ou deux fois sans lunettes (à grand renfort de collyre Wink ). En tous, cas, c'est ce qu'on fait chez nous, je pense qu'en Equipe de France ça doit pas être tellement différent . . .
Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2007
Localisation : region parisienne
Voir le profil de l'utilisateurhttp://clariange.canalblog.com/

Re: Un petit peu de technique...

le Dim 6 Juil 2008 - 15:20
zaz a écrit:
Clariange a écrit:
80% du boulot du photographe se fait encore à la prise de vue heureusement. le choix est une étape capitale - forcément avec une part de subjectivité - et le traitement, étape looooooonngue parfois vient après coup.
Une idée qui me trotte dans la tête, as tu déjà fait trier une série complète - brute de prise de vue - à une tierce personne ?

L'intégralité du tri, non, mais quand je trie des images pour une exposition ou une édition, il m'est arrivé de discuter de mon choix avec des gens dont l'image était le métier aussi. Si c'est une commande, le choix est orienté par rapport au voeux/souhaits du commanditaire ou de la destination de l'image. Mais c'est très important de garder le maximum de contrôle, ça fait parti du "style" du photographe. Le lot d'image que j'amène pour discuter est toujours au départ uniquement formé à partir de mes choix. Après si ça te rassure tu peux toujours discuter de tes choix avec des gens dont tu aimes la sensibilité et le rapport à tes images, où à l'image en général, c'est aussi important d'avoir de vrais échanges et des retours sur son son travail. Mais attention de ne pas perdre alors quelque chose, on a trop tendance à faire des photos "qui marchent' pour satisfaire le plus de monde possible, au dépend parfois de sa propre créativité.

Pour la question des lunettes/bonnets, Clémentine - la pro en la matière, puisque nageuse elle aussi Wink - a donné le réponse, les autres pros du forum confirmeront je pense. Mis à part les "tests" pré compétitions, je n'ai pas assister à des entrainements sans lunettes/bonnets.

Pour Clémentine, tient c'est rigolo, mon premier appareil reflex argentique était aussi un vieux minolta (enfin une sous marque de minolta mais identique à un modèle minolta). Very Happy Et l'argentique est très formateur, surtout au début, le rapport à l'objet (tirage papier) n'est pas le même c'est vrai, il y a aussi la "magie" du laboratoire...
Contenu sponsorisé

Re: Un petit peu de technique...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum